Il voulait juste tuer des chats
Actualisé

Il voulait juste tuer des chats

Un octogénaire est jugé depuis hier par la Cour d'assises des Alpes-de-Haute-Provence pour l'empoisonnement de deux pensionnaires et d'une infirmière de sa maison de retraite.

Agé de 83 ans, il leur aurait administré de puissantes doses d'anxiolytiques, cachés dans des sachets de sucre. Un des pensionnaires est mort à la suite de l'absorption de cette substance en 2001. Il a affirmé avoir concocté le poison pour «tuer les chats» qui l'importunaient.

Ton opinion