Royaume-Uni: «Il voulait me faire chanter avec cette vidéo salace»
Actualisé

Royaume-Uni«Il voulait me faire chanter avec cette vidéo salace»

Obsédé par un mannequin qu'il côtoyait, un homme a secrètement filmé leurs ébats et organisé un faux shooting photo pour lui faire du chantage.

par
joc
April Summers a été trahie par un homme qui était complètement obsédé par elle.

April Summers a été trahie par un homme qui était complètement obsédé par elle.

April Summers, mannequin britannique de 27 ans, rêve de gloire et de célébrité. Alors quand elle rencontre Naushad Faruk lors d'une séance photos pour «Playboy», elle se dit qu'il pourrait donner un nouvel élan à sa carrière. L'homme, qui se présente comme un spécialiste des relations publiques, et la jeune femme commencent à se fréquenter et assistent à des événements «people» ensemble.

Il la met en contact avec ses relations dans le milieu de la mode, elle l'invite à venir assister à ses séances photos. Mais rapidement, le comportement de Faruk change. L'homme devient plus qu'envahissant: il demande sans arrêt à la jeune femme de l'épouser, bien qu'il n'aient jamais eu de véritable relation amoureuse, et la couvre de cadeaux.

Obsédé par la jeune femme

«Il me laissait des messages vocaux et de SMS interminables où il me demandait de sortir avec lui. Je rentrais à la maison pour le trouver garé devant ma maison avec des sacs et des bijoux. Je ne les ai jamais acceptés, je trouvais ça glauque», raconte la jeune femme à «Metro».

En janvier 2013, Naushad Faruk annonce une bonne nouvelle à April: le magazine «Loaded», qui n'existe plus aujourd'hui, souhaite faire un séance photos avec elle. En réalité, il n'en est rien, mais la jeune femme l'ignore. Pour s'assurer de berner sa victime, le trentenaire fait appel à un photographe et à un styliste. En secret, l'homme filme le mannequin en train de déshabiller et télécharge la vidéo sur son ordinateur.

«A suivre. Ce qui se passe après dépend de toi»

En contactant la rédaction de «Loaded» pour s'assurer que ses photos sont réussies, April réalise que le magazine n'est au courant de rien et qu'elle a été trahie. C'est là que son cauchemar commence: Naushad Faruk lui envoie un e-mail contenant un lien vers une vidéo YouTube, avec le message «A suivre. Ce qui se passe après dépend de toi». Elle découvre alors que l'homme l'a filmée à l'aide d'une caméra cachée dans sa montre pendant un de leurs rapports sexuels. «Il essayait de me faire du chantage avec cette vidéo salace. Je n'avais aucune idée ce soir-là qu'il était en train de me filmer», confie April.

Le mannequin alerte la police, qui découvre que Faruk a également filmé la jeune femme à son insu pendant le faux shooting photo. Traumatisée, April n'ose plus sortir de chez elle pendant plusieurs mois. L'homme, qui porte un tatouage du visage d'April sur un bras, a été condamné en mars dernier à 42 mois de prison et devra rester à l'écart du mannequin pendant 12 ans. La jeune femme a choisi de révéler son identité pour sensibiliser la gent féminine aux dangers du monde du mannequinat: «Ce n'est pas toujours aussi glamour que l'on croit», avertit-elle.

Un shooting d'April Summers

Ton opinion