Etats-Unis: Il voulait servir la science... il a compris sa douleur
Actualisé

Etats-UnisIl voulait servir la science... il a compris sa douleur

Une expérience a mal tourné pour un professeur de physique, qui a pris un coup de hache là où ça fait mal. L'objet était heureusement tourné à l'envers.

par
joc

L'incident aurait pu tourner au drame, mais les élèves d'un lycée de Portland (Oregon) ont pu récupérer leur professeur de physique en un seul morceau. Tournée par un lycéen pendant un cours, une vidéo postée jeudi sur YouTube montre l'enseignant étendu au sol. Sur le torse, il porte une planche de bois recouverte de clous et tournée à l'envers. Un bloc de ciment est posé dessus. Pour l'assister dans cette expérience, l'enseignant a fait appel à un collègue, qui se tient debout au-dessus de lui, armé d'une hache. «Tout le monde est prêt?», demande l'assistant aux élèves, avant de les faire compter jusqu'à trois.

L'homme lève l'objet, tourné à l'envers, au-dessus de sa tête... et rate complètement son coup. Au lieu de frapper le bloc de ciment, l'assistant maladroit touche de plein fouet les parties génitales du malheureux. Le prof fait la grimace, les élèves s'inquiètent... mais le collègue remet ça, en visant mieux cette fois-ci. Le prof de physique étendu au sol avait pensé à se protéger le visage, mais n'avait pas songé à en faire de même pour son scrotum...

Selon le témoignage de Haneef Mubarak, cité par le «Daily Mail», la victime s'en est finalement sortie sans trop de mal. L'adolescent a expliqué sur Reddit que l'expérience était censée démontrer que les clous plantés dans la planche ne transperceraient pas le torse de l'enseignant puisque la force serait répartie de manière égale. Bien que touché là où ça fait mal, le vaillant professeur s'est relevé et semblait plus souffrir de la pression des clous contre sa poitrine que du coup reçu dans les testicules. «Il s'est levé et a fini son cours après la fin de la démonstration. Il n'avait pas l'air très à l'aise, mais quand faut y aller, faut y aller», s'est amusé l'adolescent.

Ton opinion