Allemagne: Il y a 30 ans, un show aérien virait au drame
Actualisé

AllemagneIl y a 30 ans, un show aérien virait au drame

Les proches des victimes et les autorités locales ont commémoré ce mercredi la catastrophe de Ramstein, qui avait coûté la vie à 70 personnes en 1988 lors d'un meeting.

par
smk/nxp
1 / 15
La base aérienne de Ramstein accueillait le meeting aérien annuel Flugtag'88 le 28 août 1988. Des patrouilles aériennes de sept pays étaient au programme et plus de 300'000 spectateurs avaient fait le déplacement.

La base aérienne de Ramstein accueillait le meeting aérien annuel Flugtag'88 le 28 août 1988. Des patrouilles aériennes de sept pays étaient au programme et plus de 300'000 spectateurs avaient fait le déplacement.

Keystone
La catastrophe s'est produite pendant la prestation de la patrouille italienne des Frecce Tricolori, les Flèches tricolores.

La catastrophe s'est produite pendant la prestation de la patrouille italienne des Frecce Tricolori, les Flèches tricolores.

Keystone
L'avion «solo» arrive trop vite, trop tôt et trop bas. Il heurte l'un des deux groupes lors d'un croisement durant la figure du «Coeur percé».

L'avion «solo» arrive trop vite, trop tôt et trop bas. Il heurte l'un des deux groupes lors d'un croisement durant la figure du «Coeur percé».

Keystone

C'est une petite procession qui s'est rendue mardi devant un mémorial en pierre à Ramstein-Miesenbach en Rhénanie-Palatinat (Allemagne). Ces personnes ont rendu hommage aux victimes de la catastrophe aérienne de Ramstein le 28 août 1988.

Le drame s'est produit lorsque l'avion «solo» de la patrouille aérienne italienne, les Frecce Tricolori, a percuté de flanc un des deux groupes lors d'une figure acrobatique. Si les deux avions touchés s'écrasent en bordure de piste, l'avion «solo» s'abat en flammes devant les spectateurs mais la force d'inertie l'entraîne au milieu de la foule, avec son carburant enflammé.

Le bilan est un des plus lourds jamais enregistrés pour un accident lors d'un show aérien: 70 personnes ont trouvé la mort, dont les trois pilotes italiens, et 346 ont été gravement blessés sans compter plus de 1200 blessés légers et traumatisés.

Selon le rapport d'enquête, l'accident est dû à une faute de pilotage de l'avion «solo» et à un mauvais timing. La catastrophe entraînera également une révision des règles de sécurité lors des exhibitions aériennes, notamment l'interdiction des manoeuvres en direction des spectateurs.

Ton opinion