Federer à Rapperswil-Jona (SG): «Il y a des bouchons tous les soirs devant la villa»
Actualisé

Federer à Rapperswil-Jona (SG)«Il y a des bouchons tous les soirs devant la villa»

La star du tennis fait construire une nouvelle résidence au bord du lac de Zurich. Les travaux battent leur plein mais les riverains ont un autre problème.

par
bz/mwa/cga

Les fans et les spectateurs n'ont aucune chance d'apercevoir quoi que ce soit. Depuis Noël, des panneaux noirs bouchent la vue sur le terrain où Roger Federer fait construire sa villa. Mais si les habitants de Rapperswil-Jona (SG) sont impatients d'accueillir leur nouveau voisin, ils se plaignent déjà des embouteillages de curieux venus jeter un oeil sur l'avancement des travaux.

La star du tennis mondial va en effet emménager avec son épouse et leurs quatre enfants dans la baie de Kempraten, au bord du lac de Zurich. Leur maison y sera construite sur un terrain de 18'000 mètres carrés.

La construction d'une conduite d'eau a été achevée le 12 novembre dernier. Actuellement, les ouvriers posent les fondations de la future villa. L'ensemble comprendra plusieurs bâtiments de un ou deux étages.

Le Bâlois a acheté le terrain à une communauté d'héritiers. Celui-ci a coûté à lui seul entre 40 et 50 millions de francs. La famille Federer a également l'intention d'assainir le sol de sa future propriété qui est pollué. Des travaux de canalisation d'eau ont révélé que le terrain est contaminé par des déchets de briques et de maçonnerie sur environ 90 cm de profondeur car une briqueterie occupait cet emplacement autrefois.

Une soixantaine d'ouvriers sont occupés sur le chantier. La construction devrait être terminée en 2021. On ne sait pas encore quand Roger Federer et sa famille y emménageront.

Un trésor romain sur le terrain de Federer?

«Selon la légende, il pourrait même y avoir un trésor romain sur la propriété des Federer», explique un historien à «Blick». L'histoire raconte qu'un tonnelier voulait construire une grange dans le secteur. Pendant les travaux d'excavation, il aurait déterré un pot en argile contenant «mille belles pièces d'or et d'argent!» Toutefois, un squelette se trouvait près du trésor, ce qui aurait terrifié l'homme. Ce dernier aurait alors comblé le trou qu'il avait creusé, de peur d'être accusé de profanation de tombe. Il n'aurait mentionné sa découverte que sur son lit de mort.

Ton opinion