Drame de Trimbach (SO): «Il y a deux jours, elle m'a dit qu'elle était heureuse»
Actualisé

Drame de Trimbach (SO)«Il y a deux jours, elle m'a dit qu'elle était heureuse»

Deux corps sans vie ont été découverts dans une maison familiale dans le canton de Soleure. Rien n'indique pour l'instant l'intervention d'un tiers.

par
rmf
L'une des deux victimes, une femme de 54 ans, travaillait dans un centre de soins infirmier. Ses collègues et voisins se disent choqués face à sa «disparition inattendue».

L'une des deux victimes, une femme de 54 ans, travaillait dans un centre de soins infirmier. Ses collègues et voisins se disent choqués face à sa «disparition inattendue».

Facebook

A Trimbach (SO) mercredi après-midi, deux personnes ont été découvertes sans vie dans une maison. La police est en train d'établir leur identité. Une enquête a été ouverte sous la direction du procureur du canton de Soleure, et les deux corps ont été amenés auprès d'un institut de médecine légale.

Les premiers éléments pourraient indiquer un drame commis dans un cadre familial, selon la police. Il n'y a pour l'instant aucune indication quant à une implication extérieure.

«Heureuse avec son mari»

L'une des victimes, C.W., est une femme de 54 ans. Elle travaillait dans un centre de soins infirmiers, où sa mort crée la surprise. «Notre discrète sympathie avec notre estimée collaboratrice, qui nous a laissé de façon inattendue», peut-on lire sur une lettre de deuil publiée par le centre.

Les voisins interrogés par «20 Minuten» se disent choqués, et très touchés par le drame. «Il y a deux jours, elle m'a dit qu'elle était heureuse, et qu'elle voulait rester avec son mari pour toujours», raconte une voisine.

La femme, mère d'une fille, en était à son deuxième mariage, et la relation avec son premier mari semblait compliquée. Selon les locaux, celui-ci la battait. Il est lui-même décédé il y a à peine quelques jours.

Ton opinion