«Cyanure»: Il y a le feu chez Achile et Pénélope

Actualisé

«Cyanure»Il y a le feu chez Achile et Pénélope

On peut aimer, ou pas, le nouveau film de Séverine Cornamusaz, «Cyanure». Mais on ne peut pas lui reprocher de ne pas prendre de risque.

par
Catherine Magnin

La Lausannoise Séverine Cornamusaz n'aime pas la tiédeur. Dans «Cœur animal» déjà, les sentiments étaient chauds bouillants. Il en va de même dans son nouveau film, «Cyanure». Achile, 13 ans, s'imagine un père flamboyant. Il tombe de haut quand Joe sort de prison et s'intéresse à lui seulement pour reconquérir sa femme Pénélope, lasse d'attendre. Commence une valse d'amour-haine dont les excès déteignent sur tout le film. Séverine Cornamusaz s'y brûle parfois les doigts. Mais la sécurité n'est pas le genre de sa maison, et ses prises de risque se révèlent payantes.

«Cyanure»

De Séverine Cornamusaz. Avec Alexandre Etzlinger, Roy Dupuis, Sabine Timoteo.

Sortie le 27 février 2013

***

Ton opinion