07.09.2020 à 10:35

PROTÉINES VÉGÉTALESIl y a plus de protéines dans ces aliments végétariens que dans la viande

Les besoins en protéines peuvent aussi être couverts par un régime sans viande. Les légumineuses notamment sont des sources de protéines qui sont sans danger pour l'environnement.

de
Stephanie Sigrist
1 / 10
L,es lentilles sont une meilleure source de protéines que la viande. Alors que le bœuf et le porc en contiennent environ 21 grammes pour 100 grammes et la volaille un peu moins de 22 grammes pour 100 grammes, les lentilles contiennent jusqu'à 27 grammes de protéines pour 100 grammes.

L,es lentilles sont une meilleure source de protéines que la viande. Alors que le bœuf et le porc en contiennent environ 21 grammes pour 100 grammes et la volaille un peu moins de 22 grammes pour 100 grammes, les lentilles contiennent jusqu'à 27 grammes de protéines pour 100 grammes.

iStock
Le soja contient en moyenne 38 grammes de protéines pour 100 grammes.

Le soja contient en moyenne 38 grammes de protéines pour 100 grammes.

iStock
Avec un peu moins de 32 grammes pour 100 grammes, les pignons sont une bonne source de protéines. Ils sont des en-cas sains, peuvent relever les pâtisseries ou enrichir les poêlées de légumes.

Avec un peu moins de 32 grammes pour 100 grammes, les pignons sont une bonne source de protéines. Ils sont des en-cas sains, peuvent relever les pâtisseries ou enrichir les poêlées de légumes.

iStock

Un tiers de la pollution liée à la consommation en Europe est due à l’alimentation. Le mode de production de notre nourriture y joue un rôle majeur, bien plus que l'emballage, le transport, le stockage, la préparation ou encore l’élimination. L'élevage est l'activité la plus néfaste: très gourmande en ressources, elle entraîne bien plus d'émissions de gaz à effet de serre que la culture de plantes destinées à l'alimentation. Selon le WWF, les protéines animales sont responsables en moyenne de la moitié de notre empreinte écologique alimentaire. Plus de 80% des terres cultivées dans le monde sont utilisées pour la production de produits laitiers ou de viande. Selon une étude publiée en 2018 dans le magazine scientifique «Science», l'industrie du lait et de la viande est responsable de 56 à 58% des émissions de gaz à effet de serre et de 56% de la pollution de l'eau dans le monde. Dans le même temps, seulement 18% des calories consommées par l'ensemble de la population mondiale et 37% de l'ensemble des protéines proviennent des produits laitiers ou de la viande.

En règle générale, l'impact d'un plat végétarien sur le climat est trois fois moindre que celui d'un mets à base de viande, selon le WWF. Ainsi, lors d’un changement de type d'alimentation, l’empreinte écologique alimentaire est réduite de près de 24% vers le végétarisme, et de 40% lors d’un passage au véganisme – en se passant complètement de produits animaliers. Les aliments végétaux sont presque toujours meilleurs pour l'environnement que les protéines animales. Ceux qui se passent régulièrement de viande, de lait et d’œufs contribuent donc précieusement à la protection de l'environnement et du climat.

Lors des débats sur l’alimentation durable et la pollution environnementale causée par les aliments d'origine animale, un argument souvent avancé est que les aliments végétaux contiennent trop peu de protéines et qu'un mode de vie végétalien ne convient pas aux personnes actives physiquement. Des athlètes véganes de haut niveau comme la star du tennis Novak Djokovic, le boxeur professionnel David Haye ou le champion de NBA Kyrie Irving prouvent le contraire. En outre, de nombreux aliments d'origine végétale sont de meilleures sources de protéines que les produits d'origine animale. Dans la galerie de photos ci-dessus, voici 10 aliments végétaux qui contiennent plus de protéines que la viande.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!