Fraude en ligne: Ils achètent leur propre musique sur iTunes avec des cartes volées
Actualisé

Fraude en ligneIls achètent leur propre musique sur iTunes avec des cartes volées

Une bande de fraudeurs a réussi à acheter ses propres morceaux sur les boutiques en ligne iTunes et Amazon avec des cartes de crédit volées, pour la somme de 750 000 dollars.

Six hommes et trois femmes ont été arrêtés la semaine dernière par 60 officiers, en Angleterre, dans les villes de Londres, Birmingham, Wolverhampton et dans le Kent, révèle le Times Online. Ils sont accusés d'avoir utilisé 1 500 cartes de crédit américaines et anglaises volées ou clonées pour acheter leurs propres chansons en ligne pour une somme équivalente à 750 000 dollars (environ 840 000 francs). Le but de l'opération consistait à récupérer les royalties des chansons qu'ils avaient eux-mêmes composées et mises en vente sur les deux boutiques en ligne iTunes et Amazon.com.

L'un des membres de la bande est en effet un DJ et est l'auteur des 19 titres musicaux mis en vente sur iTunes et Amazon.com, puis racheté illégalement par ses propres créateurs.

D'après l'enquête menée par Scotland Yard en collaboration avec le FBI, il résulte que la fraude s'est déroulée de septembre 2008 à janvier 2009, à l'insu des deux sociétés qui ont reversé au total 300 000 dollars de royalties (environ 337 000 francs). Selon les informations récoltées par les enquêteurs, la bande organisée s'est servie d'une société américaine pour uploader les titres musicaux sur les deux plateformes de vente en ligne.

Ton opinion