Allemagne: Ils célèbrent les costumes traditionnels de Bavière
Actualisé

AllemagneIls célèbrent les costumes traditionnels de Bavière

Quelque 9000 amateurs de costumes bavarois ont défilé en musique dimanche à Rosenheim, dans le sud de l'Allemagne, lors de la plus grosse fête annuelle de costumes traditionnels de cette région.

Sous une température avoisinant les 33 degrés, les hommes ont défilé en pantalons de cuir marron à bretelles, chaussettes et vestes en laines, tandis que les femmes ont bravé la chaleur vêtue de leur corset, de la chemise en dentelles et du tablier réglementaires.

«Il fait déjà bien chaud, mais dans la montagne aussi il fait chaud, nous sommes habitués», sourit Marie-Luise Koller, une retraitée qui participe au défilé depuis une cinquantaine d'années et dont le «Dirndl», la robe traditionnelle bavaroise, est comme une deuxième peau.

«On le porte dès l'enfance, lors des fêtes importantes», explique-t-elle au sujet de cette tenue initialement portée par les paysans bavarois.

Les 9.000 participants ont paradé pendant près deux heures dans les rues du centre-ville de Rosenheim, au sud de Munich, sous les yeux de centaines de badauds, au son de groupes de musique locaux.

«Ce rassemblement remonte à 1890, lorsque la plus grosse organisation de costumes traditionnels de Bavière a été mise sur pied», explique Peter Feldschmidt, président de l'organisation à l'origine du défilé.

La plupart des participants ne parlait non pas allemand, mais le bavarois, un dialecte local. «Nous jouons tout au long de la marche, mais surement pas toute la journée, ce serait trop long. Après, on va aller sous la tente, pour faire la fête, manger et... normalement, boire», glisse dans un fort accent bavarois Franz Keml, trompettiste.

Son souhait a été réalisé. Au terme du défilé, d'immenses tentes décorées aux couleurs de la Bavière, le bleu et le blanc, attendaient les 9000 participants, invités à se rafraîchir autour d'une - ou plusieurs - bières bien fraiches. (afp)

Ton opinion