Ils courent pour les ours
Actualisé

Ils courent pour les ours

Un millier de personnes ont couru jeudi en fin de journée à Berne en faveur du projet de parc en plein air pour les ours.

Elles sont parvenues à récolter un pactole avoisinant les six chiffres.

Des sponsors se sont engagés à payer une certaine somme pour chaque coureur, a indiqué à l'ATS Sandra Schär, de Berne Tourisme. Parmi eux on remarquait plusieurs personnalités, dont notamment la coureuse Anita Weyermann.

Des politiciens et politiciennes bernois de tous bords ont aussi bravé le mauvais temps. Ont également couru des classes d'école, des sociétés ou des employés qui étaient soutenus par leurs entreprises.

Avant même cette récolte de fonds sportive, le financement du parc aux ours, budgeté à 9,7 millions de francs, est déjà assuré à 80 %. Avec quatre millions, les sponsors privés couvrent la plus grande part. La bourgeoisie investit 500 000 francs alors que les pouvoirs publics devraient engager 2,75 millions de francs.

Les électeurs bernois devraient se prononcer en juin sur le projet. Celui-ci devrait être terminé et le parc ouvrir au public en juin 2009.

Le nouveau parc devrait s'étendre sur quelque 6500 m2 et offrir aux plantigrades un accès aux eaux de l'Aar voisine. Bientôt âgée de 150 ans, la fosse aux ours est un véritable emblème de la capitale fédérale.

(ats)

Ton opinion