Valais: Ils dérobaient du matériel de chantier
Actualisé

ValaisIls dérobaient du matériel de chantier

La police cantonale valaisanne a résolu 23 cas de vols sur des chantiers situés entre Sierre et Martigny.

Archives/Photo d'illustration.

Archives/Photo d'illustration.

Keystone

La police valaisanne a mis la main sur les auteurs de plusieurs vols d'outils et de machines de chantier commis entre 2015 et 2019, pour un montant total de 100'000 francs. Les malfrats, deux Portugais de 35 et 27 ans, ont été identifiés lors de l'ultime vol grâce à un employé qui a signalé la présence d'un véhicule suspect.

Les interrogatoires et les perquisitions effectués par la police cantonale ont permis l'élucidation de 23 cas, annonce-t-elle mercredi dans un communiqué. L'enquête a aussi abouti à l'interpellation d'une troisième personne, un Portugais de 41 ans, qui a agi comme complice et receleur.

Les vols ont été commis dans une quinzaine de localités entre Sierre et Martigny. Plusieurs centaines d'objets dérobés - machines et divers outils - ont été découverts lors des perquisitions. Une grande partie de ce butin a pu être restituée aux lésés.

Les conseils de la police

- Sécuriser les chantiers et placer outils et matériaux en lieux sûrs.

- Faire l'inventaire de tous les équipements utilisés avant de débuter le chantier. Penser à inclure le nom et la description, la marque, le modèle et l'année de fabrication, le numéro de série, la date d'achat et une copie de la facture, une photo et tout autre détail qui pourrait aider à son identification.

- Il est important d'annoncer tout vol de machines et d'outils perpétré aussi sur les chantiers.

- Sensibiliser les salariés aux vols sur les chantiers. Faire relever les numéros de plaque des véhicules suspects et tous autres comportements particuliers aux abords du chantier. Signaler-les sans délai à nos services. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion