Services sociaux genevois: Ils empochent 450'000 fr. indus

Actualisé

Services sociaux genevoisIls empochent 450'000 fr. indus

Un couple de Portugais aura longtemps profité de prestations financières indues versées par l'Hospice général.

par
Didier Tischler

En onze ans, un coupe aurait touché plus de 450'000 fr. auxquels ils n'avaient pas droit, étant propriétaires d'une villa au Portugal et exploitants agricoles. Le couple a été appréhendé. Mais comment une ­telle supercherie a-t-elle pu durer si longtemps?

«C'est une réelle escroquerie, explique Bernard Favre, secrétaire adjoint au Département cantonal de la solidarité. Quelque 20'000 personnes bénéficient d'une aide à Genève. Les enquêtes se font chaque année sur 1000 à 2000 dossiers.» Le fonctionnaire précise qu'il est difficile de contrôler tout le monde, surtout les personnes qui ont des biens à l'étranger qu'elles ne déclarent pas.

Ton opinion