Evasion à Porrentruy (JU): Ils enferment leur geôlier et prennent la fuite
Actualisé

Evasion à Porrentruy (JU)Ils enferment leur geôlier et prennent la fuite

Trois détenus se sont évadés de la prison de Porrentruy dimanche vers 12h40. Ils ont enfermé leur gardien dans une cellule avant de prendre la fuite.

L'évasion a eu lieu après le repas de midi. Lors du retour en cellule, deux détenus ont agressé leur geôlier avant de l'enfermer. Ils ont ensuite libéré un autre détenu. Avant de prendre la fuite, les trois hommes se sont encore changés pour mettre des habits civils, a indiqué dimanche la police jurassienne.

Le gardien a cassé la fenêtre de la cellule afin de donner l'alerte. Une patrouille de la gendarmerie est arrivée sur place peu après pour le libérer. L'alarme générale a alors été déclenchée. Un hélicoptère et trois chiens ont été déployés pour soutenir les opérations de recherche.

Les trois évadés étaient en détention préventive. L'un dans le cadre d'un brigandage et les deux autres pour des cambriolages.

Interrogée par l'ats, la procureure du Ministère public jurassien Valérie Cortat souligne que la dangerosité d'un détenu est difficile à prédire. Toutefois, «le brigandage étant un délit qui implique le recours à la force, on ne peut exclure un certain risque» pour la population.

Nombreuses évasions

La semaine passée a été marquée par l'évasion lundi d'un dangereux détenu de la prison de Gorgier (NE) à l'occasion d'une sortie en plein air à Provence (VD). Épuisé et affamé, il s'est rendu vendredi aux Rasses (VD) après cinq jours de cavale.

Un autre détenu s'est évadé mercredi du secteur ouvert de la Colonie des Etablissements de la plaine de l'Orbe (VD). L'homme de 36 ans n'est pas considéré comme dangereux, selon le service pénitentiaire vaudois.

(ats)

Ton opinion