France: Ils faisaient du trafic de cocaïne entre la Suisse et l'Espagne
Actualisé

FranceIls faisaient du trafic de cocaïne entre la Suisse et l'Espagne

Neuf personnes soupçonnées d'avoir participé à un trafic de cocaïne entre l'Espagne, la France et la Suisse ont été mises en examen vendredi, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

Deux Nigérians utilisés comme «mules», en cachant la drogue sur eux, et quatre passeurs chargés de réceptionner la drogue, ont été interpellés mardi en Haute-Savoie.

L'enquête avait commencé en septembre 2009 sur commission rogatoire d'une juge d'instruction de Thonon-les-Bains, après l'interpellation de plusieurs «mules» nigérianes.

Dirigé par un commanditaire en Espagne, qui n'a pas encore été interpellé, le trafic reposait sur le recrutement de «mules» au Nigeria. Chargés d'une quantité de drogue comprise entre 700 grammes et 1,5 kilos, les passeurs se rendaient ensuite en minibus à Annemasse (Haute-Savoie), a précisé une source proche de l'enquête.

A Annemasse, les «mules», des hommes d'une trentaine d'années, résidant légalement en Espagne, étaient ensuite pris en charge par des passeurs vers Genève, point de transit où la drogue était coupée puis revendue.

(afp)

Ton opinion