Actualisé 04.02.2009 à 19:42

Coursiers à vélos

Ils livrent vos courses à la force de leurs mollets

Lausanne et Yverdon testent un service cofinancé par les commerces et les communes.

de
Carole Pantet

Pas envie de trimbaler vos courses durant toute votre journée de shopping? Marre de vous déboîter l'épaule en portant des packs d'eau? Une solution existe désormais à Yverdon et, dès le 14 février, à Lausanne.

Sous l'intitulé «Livraison-les-Bains», la jeune société de coursiers à vélos Poste-it propose de livrer à domicile les courses des Yverdonnois. Le client s'acquittera de 3 fr., pour un maximum de deux cabas (20 kg environ), le reste du coût étant pris en charge par la commune (4 fr.) et le commerçant (3 fr.).

Le plus gros partenaire de ce projet ficelé en à peine quatre mois est Manor. «Tout comme les autorités d'Yverdon, la direction a d'emblée été très intéressée», explique Raoul Payot, cofondateur de la société Poste-it. Les autres commerçants ont reçu un bon pour une première livraison-test gratuite, mercredi. Une fois inscrits, ils arboreront un logo sur leur vitrine.

A Lausanne, un système similaire sera mis sur pied par Vélocité. La course sera un peu plus chère qu'à Yverdon, vu la topologie et la taille de la ville. La livraison sera facturée 5 fr. au client (4 fr. pour le commerce et 3 fr. pour le City Management) et le prix montera à 8 fr. pour être livré à Pully, à Prilly ou à Renens. «Mais le service de livraison ne sera d'abord proposé que dans les petits commerces», précise Dominique Metz, directeur de Vélocité.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!