Actualisé 03.10.2018 à 12:54

Lausanne«Ils lui ont coupé une main et deux doigts»

Un homme a été violemment agressé par trois individus samedi vers 22h. Une passante téméraire a mis fin à cette attaque barbare.

von
Abdoulaye Penda Ndiaye
Un trentenaire sri-lankais a été violemment agressé par trois individus quand il est descendu de son scooter, samedi soir à Lausanne alors qu'il rentrait du travail.

Un trentenaire sri-lankais a été violemment agressé par trois individus quand il est descendu de son scooter, samedi soir à Lausanne alors qu'il rentrait du travail.

«Les hurlements de douleur étaient si épouvantables que mon chien a senti le danger et s'est mis à aboyer. J'ai couru dehors. Un homme était affalé au sol, baignant dans son sang.» Natacha* est encore hantée par l'horrible scène à laquelle elle a assisté samedi vers 22h au chemin des Clochetons, à Lausanne. La trentenaire et son ami ont porté les premiers secours à un homme d'origine sri-lankaise agressé par trois inconnus, qui ont pris la fuite. «Il respirait mais n'arrivait pas à parler. Sa main droite pendouillait. Deux doigts de sa main gauche avaient été sectionnés. Mon ami lui a fait un garrot et moi je lui parlais et lui caressais la nuque pour qu'il ne s'évanouisse pas. Il avait aussi des blessures à la tête», signale Natacha.

«Mais pourquoi voulaient-ils sa peau?»

Trois jours après cette agression aussi violente qu'étrange visant un locataire très discret, le quartier est encore sous le choc. «Ces trois hommes voulaient tuer D. Mais pourquoi voulaient-ils sa peau? Il est tellement gentil et discret», s'indigne une voisine de palier de l'homme blessé. Plusieurs personnes indiquent avoir aperçu trois individus dont deux portant des vestes avec capuche quelques minutes avant l'agression. «Ils étaient bien renseignés et l'attendaient. J'ai l'impression qu'il s'agit d'un règlement de comptes», analyse une maman.

Selon nos renseignements, l'homme blessé est un trentenaire séparé et père d'une fille. Il a une nouvelle compagne d'origine sri-lankaise établie au Canada qui séjourne actuellement en Suisse. Samedi soir, l'homme rentrait du travail. Quand il est descendu de son scooter, trois individus l'attendaient.

Sauf grâce au courage d'une passante

D'après le voisinage, c'est l'intervention aussi énergique que téméraire d'une passante qui a mis fin à l'agression. «Elle s'est dirigée vers ces bandits en criant très fort. Elle les a fait fuir et les a même poursuivis. Des hommes regardaient depuis leurs fenêtres mais n'ont pas osé intervenir. Cette femme, je lui dis chapeau», lance avec admiration Natacha.

«Un homme a été gravement blessé aux mains et aux doigts. A présent, il est hors de danger. Les investigations sont en cours», a réagi Sébastien Jost, porte-parole de la police lausannoise.

*Prénom d'emprunt

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!