Grande-Bretagne: Ils mettent le feu à la barbe d'un inconnu
Actualisé

Grande-BretagneIls mettent le feu à la barbe d'un inconnu

Deux Britanniques ont été incarcérés la semaine dernière après avoir bouté le feu à la barbe d'un inconnu qui dormait dans un train.

par
atk/afp

Luke Kennedy, 22 ans, se souviendra encore longtemps du soir du 7 décembre 2008. Le jeune homme voyageait dans un train du sud-ouest de l'Angleterre, quand deux passagers lui enflammé la barbe. Résultat: Luke a eu les lèvres, les oreilles et les joues brûlées. Jugée la semaine dernière, cette «blague» de très mauvais goût a valu ses auteurs, Dean Hardy, 20 ans et Aedan Palmer, 19 ans, 16 et 24 mois de prison.

Les deux jeunes gens avaient passé leur dimanche à Lancing, dans le Sussex, et avaient bu une dizaine de canettes de bière chacun. Avec d'autres camarades rencontrés dans la rue, ils avaient décidé de prendre ensemble le train pour la ville proche de Worthing et y acheter du cannabis. S'asseyant en face de la victime, ils se sont moqués de Luke Kennedy et ont insulté l'homme qui s'était endormi.

Aedan Palmer a ensuite sorti un briquet et a mis feu à la longue barbe de M. Kennedy. Les enregistrements des caméras de surveillance montrent le groupe «en train de sourire et de rire» alors que la fumée commence à se dégager de la barbe de leur victime, avant de descendre à la station la plus proche et de s'enfuir.

Les autres passagers du train ont alors donné l'alerte et Luke Kennedy a été emmené aux urgences de l'hôpital de Worthing. Il a ensuite dû être transféré au service des grands brûlés d'un autre hôpital.

Cette attaque a été largement rapportée par les médias et le 9 décembre Dean Hardy s'est présenté volontairement dans un poste de police de Brighton où il a été arrêté. Les trois autres membres du groupe ont été arrêtés le jour suivant.

En prononçant la sentence mercredi, la juge Claudia Ackner du tribunal de Chichester (sud-ouest de l'Angleterre) a précisé à Aedan Palmer que sa peine plus clémente était due au fait qu'il s'était déclaré coupable à la première occasion. Aedan Palmer a décrit l'incident comme «une blague idiote qui a mal tourné».

Ton opinion