Actualisé 23.03.2016 à 19:54

Etats-Unis«Ils ont tout arrêté pour se recueillir avec elle»

Les employés d'une chaîne de cafés ont pris un moment pour prier et soutenir une cliente qui venait de perdre son mari. Un moment poignant qu'une internaute a immortalisé.

von
joc
Pendant quelques minutes, les employés de la chaîne Dutch Bros ont prié et réconforté leur cliente endeuillée.

Pendant quelques minutes, les employés de la chaîne Dutch Bros ont prié et réconforté leur cliente endeuillée.

photo: Kein Anbieter/Facebook/Barbara Danner

Barbara Danner faisait la queue vendredi après-midi dans un drive-in de Vancouver (Washington) quand elle a été témoin d'une scène poignante, qu'elle a choisi d'immortaliser. Dans la voiture devant elle se trouvait une femme qui avait perdu son mari, âgé de 37 ans, la veille au soir. Arrêtée devant la caisse, l'automobiliste a craqué, et les employés de la chaîne Dutch Bros se sont rués vers elle. «Quand les gars et les filles ont remarqué qu'elle était en train de s'effondrer, ils ont tout arrêté et ont prié avec elle pendant plusieurs minutes», raconte l'Américaine à ABC 10.

Selon elle, les employés de la chaîne de cafés l'ont ensuite invitée à revenir si elle ressentait le besoin de prier ou d'être soutenue.«Elle nous a transmis une émotion très forte, alors nous lui l'avons rendue», explique Pierce Dunn, l'un des employés qui prie sur la photo. Evan Freeman, qui apparaît également sur le cliché, raconte que l'automobiliste leur a serré la main avant d'essuyer son visage. «Elle nous a remerciés, je pense qu'elle était sincèrement reconnaissante que quelqu'un ait pris le temps de lui dire «Je suis désolé», raconte-t-il.

Publiée mardi sur Facebook, la photo de Barbara a engendré une cascade de réactions émues et admiratives. Près de 100'000 internautes l'ont partagée en moins de 24 heures. Touchée par cette histoire, une internaute a raconté qu'elle s'était rendue avec son fils de 9 ans dans la même chaîne de cafés. Son fils, victime de harcèlement scolaire, était alors en souffrance. «Et la fille derrière le comptoir s'est penchée vers lui et lui a dit: «Wouah, tes cheveux sont trop cool!» Elle ne savait pas à quel point c'était important pour lui», a raconté Amanda Bishop.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!