Vaud: Ils ont tronçonné la glace pour le confort des cygnes
Actualisé

VaudIls ont tronçonné la glace pour le confort des cygnes

Le lac de Joux ayant gelé, des habitants se sont mobilisés afin de créer une mare pour que les grands volatiles puissent manger.

par
Caroline Gebhard

Découvrez notre reportage vidéo.

Armés de pelles et d'une tronçonneuse, des habitants de la Vallée de Joux s'étaient donné rendez-vous au Rocheray, vendredi matin. Ils avaient une mission chère à leur cœur: briser la glace de leur lac, entièrement gelé, pour assurer une mare aux cygnes (lire «20 minutes» du 6 janvier). «Ils ont besoin d'un coin d'eau pour se nourrir, car ils ne mangent pas sur une surface sèche, explique Gilbert Piguet, qui veille chaque hiver sur les grands oiseaux blancs. C'est un petit étang pour qu'ils puissent patauger et manger, où on leur donne un peu de pain. S'ils avaient mieux, ils mangeraient des herbes. Mais il n'y en a pas.»

Pour créer cette piscine, l'équipe n'a pas ménagé ses efforts. Bravant le froid mordant, elle s'est équipée de cordes avant de s'attaquer à la surface gelée. «On y va à la tronçonneuse. On fait des petits carrés qu'on noie sous la masse, décrit le gardien des cygnes. Ça renforce les côtés sur lesquels on se trouve pour travailler.»

Au bout d'une quarantaine de minutes, la mare n'attendait plus que ses hôtes. Mais il va falloir l'entretenir. «Tous les matins, par température négative, la glace se reforme et on revient pour taper le bord, raconte Gilbert Piguet. Quand la couche est fine, ce n'est pas nécessaire: elle casse sous le poids des cygnes.» En attendant le retour de températures plus clémentes, les majestueux volatiles sont donc assurés de survivre dans de bonnes conditions.

En raison du redoux, il faut impérativement se renseigner sur le site internet www.myvalleedejoux.ch pour savoir si on peut s'aventurer sur le lac.

Ton opinion