«Ils ont voulu prendre un de mes petits chats!»
Actualisé

«Ils ont voulu prendre un de mes petits chats!»

Un Neuchâtelois n'avait pas payé une amende de 500 fr. Les pandores l'ont réveillé et ont saisi un billet de festival dans l'attente du paiement.

Passé le week-end, Bob*, installateur sanitaire âgé de 30 ans, ne réalisait, hier, toujours pas ce qui lui est arrivé vendredi. A 6 h 30, la sonnette a retenti de nombreuses fois. Ont suivi des coups violents assénés contre les volets. «Il en faut beaucoup pour me réveiller.» Sans réponse, un policier a alors escaladé une fenêtre ouverte sur le salon. «Il a pris un atlas posé là et l'a jeté sur le pote que j'hébergais pour la nuit. C'est là que je suis sorti de ma chambre. J'ai failli éclater de rire en voyant le policier à la fenêtre. Il y avait le GIGN dans mon salon!» Bob est allé à la porte et a demandé à l'agente postée devant ce qui se passait. «Ouvrez s'il vous plaît, vous devez payer 500 fr. pour non-accomplissement de vos tirs obligatoires.»

«Je n'y croyais pas, raconte Bob. J'ai expliqué que j'avais perdu la clé dans la soirée, que nous étions rentrés par la fenêtre.» La policière lui a alors dit à travers le guichet de la porte: «Ah, votre chatte a eu des petits. On peut en prendre un, et vous le récupérerez contre paiement.» Offusqué, Bob a finalement été d'accord de donner plutôt en gage son billet pour le festival de Frauenfeld, auquel il devait se rendre le soir même, après bien sûr avoir passé au poste pour s'acquitter de sa dette.

«Cette personne faisait l'objet d'un mandat d'arrêt pour le non-paiement de cette taxe. Nous lui avons donc rendu service en procédant de la sorte plutôt qu'en l'embarquant pour cinq jours de prison», argumente Pascal Lüthi, porte-parole de la police cantonale neuchâteloise. Quant à l'affaire du petit chat, les policiers démentent avoir voulu le prendre, sinon pour l'un deux qui, en ami des bêtes, a cru comprendre que cette personne amendée cherchait à placer ses chatons.

Nando Luginbuhl

*prénom d'emprunt

Ton opinion