30.01.2020 à 15:49

Australie

Ils parlent sur Skype, son tueur surgit derrière elle

Une Australienne de 61 ans était en train de discuter par vidéo avec des proches quand un homme est apparu derrière elle. Quelques instants plus tard, elle était morte.

de
joc

Une sexagénaire a été retrouvée morte dans son salon à Melbourne, mardi. Maud Steenbeek était en train de converser via Skype avec des membres de sa famille aux Pays-Bas quand ceux-ci ont vu un homme passer furtivement derrière l'Australienne. Peu après, la conversation s'est brutalement interrompue. Horrifiés par ce qu'ils venaient de voir, les proches de la femme de 61 ans ont alerté son fils, qui s'est précipité chez elle, rapporte news.com.au. Entre-temps, des voisins avaient entendu Maud crier «laissez-moi tranquille, sortez de ma maison».

Quand le fils de l'habitante est arrivé sur place, la sexagénaire était déjà morte, et son agresseur se trouvait encore à l'intérieur de la maison. L'homme a attrapé le suspect et l'a traîné vers l'extérieur de la propriété, où il a attendu l'arrivée de la police. Xochil O'Neill, 28 ans, est considéré comme le seul et unique suspect du meurtre. Il a été hospitalisé dans un état grave.

Le mobile du jeune homme reste flou: pour l'heure, il semble qu'il se soit introduit chez sa victime pour la tuer sans raison apparente. On ignore encore si les protagonistes se connaissaient. Des témoins cités par le «Herald Sun» disent avoir vu O'Neill grimper aux arbres et se cacher sous des voitures dans la rue de Maud avant l'agression. D'autres affirment l'avoir entendu divaguer à propos de Dieu. «Il avait l'air complètement à côté de la plaque», raconte un voisin. La police a lancé un appel à témoins dans l'espoir de récolter de précieuses informations.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!