Actualisé 19.02.2020 à 13:51

Verbier (VS)Ils sauvent deux femmes ensevelies par une coulée

Une avalanche a emporté deux personnes le 30 janvier dernier dans la station de ski valaisanne. Un snowboardeur et ses amis ont pu les sauver.

de
cga

Le 30 janvier dernier, le danger d'avalanche était élevé en Valais. Le snowboardeur Victor Liebenguth se trouvait à Verbier avec des amis et profitait d'une belle journée après des chutes de neige abondantes, lorsque le groupe a aperçu une grosse avalanche débouler soudainement du Col du Creblet (VS) sur une pente fréquentée, pourtant en dehors du domaine skiable.

Deux femmes ont été emportées sous leurs yeux. «Comme nous étions les premiers sur place, nous avons immédiatement commencé les recherches avec les balises», écrit le jeune homme sur son compte Instagram. La première personne enfouie a rapidement été localisée, puis la seconde 70 mètres en contrebas. Sur la vidéo, on entend une des personnes appeler à l'aide en anglais.

Dans son post, Victor raconte qu'alors qu'ils portaient secours aux deux victimes, les autres vacanciers continuaient à skier autour d'eux. «Et l'inévitable s'est produit, une deuxième avalanche a frappé la zone et une troisième personne a été emportée (ndlr: Celle-ci a néanmoins pu se dégager par ses propres moyens). C'était putain d'effrayant».

«Que les gens prennent conscience du danger»

Contacté par «20 minutes», Victor explique avoir «beaucoup hésité» avant de partager ces images. «Nous avons finalement publié ce condensé alors que la vidéo originale fait plus de 30 minutes. L'idée était de montrer les éléments-clés pour diffuser un message de prévention et un peu choc pour que les gens prennent conscience du danger», détaille-t-il.

Le snowboardeur dit avoir évidemment attendu l'accord de la jeune femme qui apparaît sur les images avant de les diffuser. Selon Victor, cette dernière et son amie, toutes deux anglophones, habitent dans la station valaisanne. «Elles ont eu de bons réflexes puisqu'elles étaient équipées d'un DVA (Détecteur de Victimes d'Avalanche), ce qui a permis de les localiser rapidement. Elles portaient aussi un airbag, qui les a probablement sauvées en les maintenant proches de la surface».

Victor estime que les femmes ont passé environ 5 minutes ensevelies sous la neige. A partir de 15 minutes, on considère que les chances de survie sont moindres, rappelle-t-il.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!