Coronavirus en France voisine: Confinés dans les bras d'une prostituée positive
Actualisé

Coronavirus en France voisineConfinés dans les bras d'une prostituée positive

Interpellée par la police, une péripatéticienne à domicile a avoué avoir eu treize clients, malgré le confinement en France. Elle-même a le coronavirus.

par
dra
Keystone/Boris Roessler

Protégez-vous, restez chez vous. Certains ont visiblement fait une interprétation toute personnelle de ces règles de base pour enrayer la pandémie de coronavirus. Alors que depuis mardi dernier, la France a instauré des règles strictes en matière de confinement, une travailleuse du sexe a admis avoir reçu chez elle treize clients. Interpellée ce samedi à Annecy (Haute-Savoie), elle a également vendu ses charmes auparavant à Annemasse et Thonon, indique le «Dauphine Libéré».

Lors de leur contrôle, les agents ont découvert que la femme avait tous les symptômes du coronavirus. Un test médical a confirmé qu'elle était positive et extrêmement contagieuse. Son passeport confisqué, elle a reçu l'ordre de rester confinée chez elle - cette fois, sans compagnie - et devra ensuite s'expliquer sur ses activités. «Elle a pu contaminer ses derniers clients, qui ont dû rentrer chez eux et contaminer à leur tour leur famille», s'est insurgée la police. Celle-ci prévient: ceux qui bafouent les règles en vigueur et ont recours à une prostituée risquent une amende de 1600 euros.

Ton opinion