Actualisé 11.07.2019 à 14:43

Russie

Ils se la racontent sur un lac qui, en fait, est toxique

Attirés par sa couleur spectaculaire, les touristes sont de plus en plus nombreux à fréquenter un lac surnommé les «Maldives de Novosibirsk». Or il est dangereux pour l'homme.

de
joc

Ses eaux bleues cristallines, lisses comme du papier de soie, lui valent le surnom de «Maldives de Novosibirsk». Ce lac sibérien attire de plus en plus de touristes, dont de nombreux influenceurs Instagram, qui prennent un malin plaisir à poser devant ce splendide écrin d'apparence naturelle. Sur le réseau social, ce plan d'eau a même droit à son propre compte, où les vacanciers posent en maillot de bain, en pleine promenade en SUP ou sur un matelas pneumatique.

En réalité, ce lac n'a rien de naturel: il a été créé artificiellement et sa toxicité présente un danger pour l'homme. Il doit son incroyable couleur à sa proximité avec une centrale à charbon, dont émane une énorme décharge de cendres. Confrontée à l'afflux grandissant de touristes, la compagnie qui gère cette centrale a fait une mise au point le mois dernier: «Marcher dans une décharge de cendres, c'est comme marcher sur un terrain d'entraînement militaire: c'est dangereux et indésirable», a averti la Siberian Generating Company (SGK).

C'est en fait un mélange de sels de calcium et d'autres oxydes métalliques dissous qui crée cette teinte féerique. «Tout contact avec cette eau peut provoquer une réaction allergique», prévient un porte-parole de SGK. La compagnie précise par ailleurs que le fond du lac est extrêmement boueux et que les potentiels nageurs risquent d'avoir du mal à trouver un appui solide en cas d'urgence.

Sur Instagram, un internaute ayant testé les eaux du lac a raconté que ses jambes étaient devenues rouges et qu'il avait souffert de démangeaisons pendant quelques jours. Pour sa part, une habitante du coin a expliqué à Mashable que bien qu'aucune odeur particulière n'émane du plan d'eau, elle n'a aucune envie de s'y aventurer: «La totalité du tableau périodique se trouve là-dedans», ironise-t-elle.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!