Ils se lancent 115 tonnes de tomates à la figure
Actualisé

Ils se lancent 115 tonnes de tomates à la figure

Environ 40.000 personnes ont participé à la traditionnelle fête de la «Tomatina» à Buñol, dans le sud-est de l'Espagne.

Torse nu, des Espagnols et de nombreux touristes britanniques, anglais ou français, ont participé à cette féroce bataille de tomates mûres, transformant en l'espace d'une heure la commune en immense «gaspacho humain». L'assaut, lancé à 11h00 pile par un coup de pétard, s'est déroulé sans incident.

Les lanceurs se sont ensuite jetés dans la rivière voisine ou rincés dans les 500 douches provisoires installées pour l'occasion, tandis qu'habitants et employés municipaux rinçaient au jet d'eau le champ de bataille.

Il a fallu cinq camions pour acheminer les 115 tonnes de «munitions» tirées pendant la «Tomatina», classée «fête d'intérêt national» en Espagne depuis 2002.

La région de Valence, où se trouve Buñol, cultive dans des «huertas» toutes sortes de fruits et légumes, et est considérée comme le verger de l'Espagne. La tradition serait née d'une bataille entre amis en 1945, lors d'une fête communale à Buñol.

La «Tomatina» en 2006:

(ats)

Ton opinion