Yverdon-les-Bains (VD): Ils sont cinq pour faire le travail de sept élus
Actualisé

Yverdon-les-Bains (VD)Ils sont cinq pour faire le travail de sept élus

L'exécutif yverdonnois doit se réorganiser à cause d'un nouveau cas de force majeure. L'élue responsable de la police a des ennuis de santé et une autre municipale est en congé maternité.

par
apn

La municipale Valérie Jaggi Wepf souffre d'anévrisme et doit subir une opération chirurgicale. L'élue PLR responsable de la Police, Incendie et Secours et Mobilité-Stationnement est en congé maladie pour «une durée indéterminée», a communiqué la Ville thermale, lundi. Il se trouve que son suppléant désigné, le socialiste Pierre Dessemontet, avait également repris les dossiers de la municipale verte Carmen Tanner en congé pour un heureux événement attendu l'été prochain.

Nouvelle répartition des charges

Les autorités d'Yverdon-les-Bains ont ainsi décidé de participer à une nouvelle répartition des charges. Le syndic Jean-Daniel Carrard, qui fut responsable pendant une décennie de la sécurité publique de la deuxième ville du canton de Vaud, va suppléer Valérie Jaggi Wepf pour tout ce qui est lié à la police. Pierre Dessemontet, lui, s'occupera du Service Incendie et Secours ainsi que de la Protection civile.

En 2015, Valérie Jaggi Wepf avait annoncé lors d'une séance du Conseil communal qu'elle souffrait d'un cancer du sein.

Ton opinion