Actualisé 02.07.2015 à 20:25

Vaud«Ils sont morts pour nos routes»

Le Canton peaufine son plan pour renforcer la sécurité des employés d'entretien des routes. En cette période de tension, il leur rend hommage.

de
Francesco Brienza
La branche se montre unie contre les incivilités des chauffards sur les chantiers routiers.

La branche se montre unie contre les incivilités des chauffards sur les chantiers routiers.

C'est la saison des départs en vacances. C'est aussi celle des chantiers sur la route. Le Canton a annoncé jeudi une série de mesures censées améliorer la sécurité des cantonniers. Parmi elles, l'engagement de deux spécialistes en sécurité et l'achat de camions-tampons, sortes de boucliers sur roues. «C'est un métier à risques, a lourdement insisté la conseillère d'Etat Nuria Gorrite. Des gens sont morts récemment en l'exerçant. Ces gens sont les héros de nos routes.»

Ces investissements complètent une vaste campagne de prévention basée sur le respect. «Les conducteurs doivent garder en tête qu'ils ne sont pas seuls sur la route», a lancé Yves, cantonnier. «Souvent, nous sommes insultés ou touchés par un rétroviseur», a renchéri un collègue. Les plus irascibles, que la prévention n'atteint pas, ne sont pas oubliés. La menace du radar existe toujours. Depuis le mois de mai, 22 «bleus» ont été retirés autour du viaduc de Chillon en travaux.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!