Actualisé 12.01.2010 à 14:20

Russie

Ils vendaient de la viande surgelée datant de 1974

La police russe a intercepté et séquestré un camion contenant 22 tonnes de viande de contrebande surgelée il y a trente-six ans.

de
Alberto Tikulin

Les agents de la police russe viennent de mettre la main sur un important trafic de viande. Ils ont séquestré vingt-deux tonnes de chair provenant d'Amérique Latine. Surgelée en 1974, cette dernière était destinée au marché intérieur.

La viande, d'une valeur estimée à deux millions de roubles (70 000 francs), était transportée par bateau en petite quantité depuis le port d'Odessa en Ukraine, jusque dans la région de Belgorod, dans la Russie occidentale. Les autorités y ont découvert un magasin appartenant aux contrebandiers d'origine russe et ukrainienne. Les hommes ont été arrêtés.

«Malheureusement les clients n'ont aucun moyen de se défendre dans de tels cas. La viande surgelée il y a des dizaines d'années ne se différencie guère de celle surgelée la veille», a expliqué au quotidien Gazeta Dimitri Lanin, responsable de la société des consommateurs russe.

Contactée par 20 minutes online, Sabine Nerlich, adjointe du chimiste cantonal vaudois, assure qu'une viande congelée il y a des dizaines d'années ne pose à priori aucun problème pour la santé. «Mais il ne faut pas qu'elle ait subit des variations de températures, sinon les microbes se développent et peuvent créer des soucis sanitaires. De toute manière, une viande qui date de plusieurs dizaines d'années ne doit pas être belle esthétiquement. Elle paraîtra sèche, brûlée par le froid, et plus très bonne, puisqu'elle n'aura plus beaucoup de suc.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!