Actualisé 17.08.2007 à 13:23

Ils veulent appeler leur bébé «@»

PEKIN - Un couple chinois en quête d'un nom moderne et original pour son enfant a jeté son dévolu sur le symbole Internet «@» (arrobase en français), suscitant la stupeur et la réprobation des autorités chinoises.

L'affaire a été évoquée jeudi par un responsable du gouvernement chinois comme un exemple de l'irruption de noms étranges dans la langue chinoise. Le père «a expliqué: 'le monde entier utilise (@) pour écrire des courriels, et traduit en chinois cela signifie 'aime-le'», a déclaré Li Yuming, vice-directeur de la Commission d'Etat sur la langue lors d'une conférence de presse.

Le symbole «@» prononcé en anglais «at» ressemble en effet à l'expression chinoise «aime-le». Le chinois n'utilise pas d'alphabet mais des caractères, ce qui complique parfois la création de néologismes pour des concepts ou objets nouveaux.

Les parents du petit «@» ne sont pas les seuls à vouloir un nom différent. L'an dernier, 129 patronymes seulement représentaient 87% de ceux portés en Chine, a précisé M. Li, suggérant que ce manque de diversité conduisait certains à choisir des noms sortant de l'ordinaire.

M. Li n'a pas dit si la police, en position d'arbitre sur les noms car délivrant les cartes d'identité, avait rejeté le bébé «@» et d'autres. L'an dernier, on recensait selon lui 60 millions de noms de Chinois utilisant des «caractères inhabituels».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!