13.02.2020 à 08:11

Fribourg

Ils veulent des transports gratuits pour les retraités

Deux députés socialistes ont déposé une motion demandant que les retraités puissent utiliser les transports en commun gratuitement dans tout le canton.

de
ywe

L'idée de rendre les transports publics gratuits a de plus en plus la cote et les propositions ont chacune leur propre forme. Dernière en date: deux députés socialistes au Grand Conseil fribourgeois, Xavier Ganioz et Nicolas Repond, proposent que les retraités puissent emprunter les transports en commun gratuitement sur tout le réseau du canton. Ils soulignent dans leur texte que la mobilité individuelle joue un rôle important pour cette catégorie de la population. Ils constatent en outre que, selon les statistiques, les conducteurs de 75 à 80 ans sont les plus susceptibles de causer des accidents de la route lorsqu'ils sont au volant.

Leur permettre de renoncer à la voiture en leur proposant d'avoir accès aux transports publics gratuitement coule de source pour les deux élus. «Cette solution favoriserait le désengorgement du trafic routier, des économies d'énergie, une baisse de la pollution et diminuerait les risques d'accidents. Les revenus des personnes à la retraite étant également de plus en plus maigres, voire souvent au seuil du niveau de pauvreté, cette solution aurait aussi l'avantage de redonner de la dignité à nos aînés et de leur mettre du baume au cœur», disent-ils.

Carton à Martigny

Ce n'est pas la première initiative du genre dans le canton de Fribourg. La Ville octroie déjà la gratuité aux élèves sur le territoire de la commune. La décision avait été contestée en justice par les partis de droite, mais le Tribunal cantonal avait finalement validé la mesure. A la fin du mois de novembre dernier, c'est le POP qui a déposé une pétition qui demandait la gratuité dans tout le canton pour les étudiants et apprentis de moins de 25 ans.

Quant à la gratuité pour les retraités, elle est déjà expérimentée notamment dans la ville de Martigny depuis l'an dernier. La mesure semble d'ailleurs être couronnée de succès. Quelques mois après la mise en oeuvre de l'offre, près d'un tiers des bénéficiaires de l'AVS avaient demandé et obtenu un pass gratuit.

Pléthore de propositions

Bienne en a deux: l'une pour des bus gratuits le samedi pour les Biennois uniquement, l'autre pour la gratuité totale.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!