Actualisé

Ils viennent de loin pour apprendre l'énergie solaire

CUDREFIN (VD) – Vingt jeunes d'Europe et d'Asie sont réunis pour se familiariser avec l'énergie solaire.

«L'idée est d'initier des jeunes à la fabrication d'objets fonctionnant à l'énergie solaire, se réjouit Nathalie Favre, porte-parole de Greenpeace. Ils pourrront ensuite reproduire ce qu'ils ont appris dans leurs pays respectifs, tout en utilisant des matériaux familiers et disponibles sur place.» Les vingt jeunes ont déjà construit une structure de collecteurs, des panneaux solaires et des lampes rechargeables à l'énergie solaire. Depuis le début de la semaine jusqu'à dimanche, les jeunes logent dans une baraque scout de Cudrefin. Ils y préparent leur repas à l'aide de miroirs paraboliques et de cuisinières solaires. Louis est Chilien. Il a déjà fait l'expérience dans son pays: «L'énergie solaire ne coûte pas un sou et chez nous, dans le désert, le soleil brille toute la journée.» Dans le cadre d'un autre projet, les jeunes ont déjà fabriqué 40 prototypes de lampes solaires. Lesquelles sont destinées aux pays en voie de développement. Elles sont conçues de façon à pouvoir être assemblées sur place par les habitants à l'aide de matériaux indigènes. Louis signale encore: «Dans mon pays, on pourrait remplacer les lampes à pétrole par des lampes à énergie solaire. Elles sont très faciles à utiliser.» L'International Solar Camp est organisé par l'association Cudrefin02 et le JugendSolarProjekt de Greenpeace depuis 1998, année depuis laquelle les «écolos en herbe» ont déjà réalisés 120 panneaux solaires.

Nando Luginbuhl

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!