Actualisé 01.03.2009 à 22:13

lectureIls vous «livrent des mots» où et quand vous voulez

Pour promouvoir la lecture, en perte de vitesse, les bibliothèques lancent une action gratuite et inédite.

de
Carole Pantet

Vous rêvez d'offrir la lecture de poèmes à votre dulcinée barbotant dans son bain? Vous adoreriez qu'un comédien vienne susurrer un conte zen à vos collègues à la pause de 9h? Ou qu'il clame un récit captivant aux patients des urgences pour rendre leur attente moins pénible? Les bibliothèques vaudoises vont transformer vos désirs en réalité. Et cela sans vous faire dépenser un centime. En perte constante de lecteurs fidèles, elles lancent une opération séduction.

«Entrer dans un livre demande un certain effort. Or nous devons lutter contre la concurrence croissante du secteur multimédia, très facile d'accès. L'idée est donc d'aguicher le public grâce à ces lectures», explique Laurent Voisard, directeur de Bibliomedia, spécialisé dans les animations. Deux comédiens lausannois de la compagnie Kbarré, Vincent David et Charlotte Reymondin, se mueront en «livreurs de mots» dès le 16 mars. Cette animation circulera d'une bibliothèque vaudoise à l'autre jusqu'à l'été. Si elle cartonne, elle pourrait ensuite s'exporter dans d'autres cantons.

Comment ça marche? Les usagers trouveront dans leur bibliothèque des bons. Ils choisiront le lieu et le texte qu'ils souhaitent offrir, en puisant dans une sélection d'œuvres effectuée par les deux comédiens. «Pour ne frustrer personne, nous sommes aussi ouverts aux propositions: tant qu'il ne s'agit pas de lire l'intégrale de Guerre et paix, cela devrait être possible», rigole Vincent David.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!