Saint-Gall: Importation illégale de 230 chihuahuas
Actualisé

Saint-GallImportation illégale de 230 chihuahuas

Des trafiquants de chiens ont été interpellés par la police. L'une d'entre eux a introduit, à elle seule, 130 chiots en Suisse pour une valeur totale de 100'000 francs.

par
Olivia Fuchs/ats
Quelque 230 Chihuahuas ont passé illégalement la douane.

Quelque 230 Chihuahuas ont passé illégalement la douane.

Les gardes-frontière ont mis fin à une contrebande de chiots en provenance de la Hongrie. Les quelque 230 animaux n'étaient pas vaccinés, n'avaient pas de papiers délivrés par des vétérinaires et n'étaient pas déclarés à la douane. Tous ces chiens, pour la grande majorité des chihuahuas, ont été revendus en Suisse.

Intermédiaires

Une éleveuse hongroise a introduit, à elle seule 130 chiots en Suisse. Pour cela, elle empruntait principalement des passages de douane non surveillés dans la région du Rheintal saint-gallois. Les chihuahuas ont été vendus à des privés et des intermédiaires en Suisse alémanique, a confirmé la direction schaffhousoise de l'administration fédérale des douanes. Avec ce trafic, la Hongroise a empoché plus de 100'000 francs.

Les polices municipales de Zurich et de Winterthour ont aussi pu arrêter une revendeuse en Suisse. Elle a vendu des chiots importés illégalement sans avoir les autorisations nécessaires. Les gardes-frontière ont également constaté que de nombreux Suisses achetaient des chihuahuas à l'étranger et les ramenaient eux-mêmes en Suisse, mais sans les avoir déclarés.

Ton opinion