Fusion Edipresse-Tamedia: Impressum réclame le respect de la CCT
Actualisé

Fusion Edipresse-TamediaImpressum réclame le respect de la CCT

Edipresse et Tamedia doivent respecter la convention collective de travail (CCT) qu'ils ont signée, exige le syndicat de journalistes Impressum.

Cette CCT prévoit en particulier que le personnel doit être consulté en cas de licenciements, ce qui n'a pas été le cas.

En décidant et en communicant le nombre de licenciements avant que la consultation n'ait eu lieu, Tamedia et Edipresse ne respectent ni leurs engagements, ni la loi, souligne Impressum vendredi dans un communiqué.

Pietro Supino, président du conseil d'administration de Tamedia, a cependant assuré vendredi matin aux représentants du syndicat que son groupe respecterait le droit applicable. Impressum attend donc que les licenciements soient suspendus jusqu'à ce que la consultation ait lieu. Le syndicat continue d'exiger que l'éditeur renonce entièrement aux licenciements.

(ats)

Ton opinion