Imprudence sur les sites de socialisation
Actualisé

Imprudence sur les sites de socialisation

WEB. Les sites de réseautage comme MySpace ou Facebook ne sont pas sans risque pour leurs membres, selon une étude gouvernementale britannique.

Dans la tranche des 18-24 ans, 34% des utilisateurs révèlent des informations sensibles sur leurs profils en ligne comme leur adresse ou leur date de naissance. «Même si certaines de ces informations semblent inoffensives, explique un expert, elles permettent aux criminels d'opérer toutes sortes de fraudes. Connaître votre date de naissance et l'endroit où vous vivez est, par exemple, suffisant pour qu'on puisse obtenir une carte bancaire à votre nom.» En outre, 15% des utilisateurs ne rendent pas leurs informations confidentielles et 24% emploient le même mot de passe pour tous leurs sites.

laf

Ton opinion