Lucerne: Inauguration du premier hôtel à capsules de Suisse
Actualisé

LucerneInauguration du premier hôtel à capsules de Suisse

Un établissement proposant des chambres de 3 mètres cubes ouvrira ses portes début novembre à Lucerne. Le complexe est censé attirer les nomades numériques du monde entier.

par
Daniela Gigor/ofu
1 / 18
Avez-vous déjà dormi dans une capsule? Au Japon, ce type d'hébergement existe depuis plus de trente ans.

Avez-vous déjà dormi dans une capsule? Au Japon, ce type d'hébergement existe depuis plus de trente ans.

AP/Shizuo Kambayashi
La Suisse comptera bientôt son premier hôtel du genre. Voici un plan des futures capsules, commandées au Japon.

La Suisse comptera bientôt son premier hôtel du genre. Voici un plan des futures capsules, commandées au Japon.

Hirschengraben Coworking +9 Innovation
Le nouvel hôtel s'installera dans ces locaux à Lucerne.

Le nouvel hôtel s'installera dans ces locaux à Lucerne.

Hirschengraben Coworking +9 Innovation

A Lucerne, il sera bientôt possible de dormir comme à Tokyo. Dès le 1er novembre, la ville alémanique accueillera le premier hôtel à capsules de Suisse. Le complexe met à disposition 19 petits «box», pouvant être loués pour 48 francs par nuit et par personne. L'hôtel dispose aussi de capsules «premium», un peu plus grandes et disposant d'une fenêtre.

«Le but est de rassembler les nomades digitaux du monde entier», explique vendredi à «20 Minuten» un des copropriétaires, Johannes Imholz. Les espaces standards ont une superficie de 3 mètres cubes et disposent de matelas, couvertures, coussins tout comme d'une télé, d'un coffre-fort, d'une aération et d'une connexion internet ultrarapide.

Toutes les capsules peuvent par ailleurs être fermées pour respecter au maximum la sphère privée des clients. Les douches, WC et un salon avec une machine à café font partie des espaces communs de l'hôtel, qui dispose par ailleurs d'un grand espace de travail partagé. Celui-ci a d'ores et déjà ouvert ses portes.

Une offre «moderne et dans l'air du temps»

Ce type d'établissements existent déjà depuis de nombreuses années au Japon. Il semblerait que ces caissons aient été initialement créés pour les hommes d'affaires qui sont sortis boire des verres après le travail et qui ont raté leur dernier train pour rentrer à la maison. Au fil des années, le concept a séduit un nombre grandissant de personnes, notamment les touristes.

Selon Sibylle Gerardi, de Lucerne Tourisme, cette nouvelle offre est «positive»: «L'offre est moderne et dans l'air du temps. C'est d'ailleurs super que l'hôtel se situe près de la gare.»

Ton opinion