Grèce: Incendie dans un camp de réfugiés: un enfant tué
Publié

GrèceIncendie dans un camp de réfugiés: un enfant tué

Un feu dont l’origine est à ce stade inconnue a provoqué la mort d’un enfant dans le camp de Thiva, près d’Athènes, mardi.

Image prétexte

Image prétexte

AFP

Un incendie s’est déclaré mardi soir dans un camp de réfugiés au nord d’Athènes, et un enfant a été retrouvé mort, ont annoncé les sapeurs pompiers grecs. D’après le communiqué des pompiers, l’enfant ne respirait déjà plus lorsqu’ils sont arrivés au camp de Thiva, à 54 km du nord de la capitale grecque.

La police a dû également intervenir, les demandeurs d’asile bloquant l’accès à la structure qui avait pris feu, selon les premières informations. Les causes de l’incendie n’étaient pas connues en début de soirée.

Il y a trois jours, deux incendies apparemment accidentels ont détruit deux tentes sans faire de victime dans deux camps de migrants sur l’île de Lesbos et dans le nord de la Grèce.

Accidents réguliers

L’hiver, alors que les tentes dans les camps ne disposent que rarement de chauffage, de nombreux migrants font des feux de bois pour se réchauffer ou utilisent des poêles dans leurs tentes, ce qui provoque régulièrement des accidents.

Des ONG de défense des droits de l’homme ont tiré la sonnette d’alarme ces derniers jours sur la détérioration des conditions avec le froid dans les camps de migrants à graver le pays.

(AFP)

Ton opinion