Actualisé 01.01.2017 à 19:26

GenèveIncendie de la Jonction: huit blessés «urgents»

Un appartement de la Cité-Jonction a pris feu, dimanche à Genève. On dénombre trente blessés ou intoxiqués.

de
Jérôme Faas
1 / 9
01.01.17 Un appartement a pris feu dans un immeuble locatif, à la Cité-Jonction, à Genève.

01.01.17 Un appartement a pris feu dans un immeuble locatif, à la Cité-Jonction, à Genève.

Police genevoise
Un grand nombre de véhicules de secours se sont installés au quai Ernest-Ansermet, bouclé.

Un grand nombre de véhicules de secours se sont installés au quai Ernest-Ansermet, bouclé.

Twitter
Les flammes étaient très visibles du côté de la tour de la télévision.

Les flammes étaient très visibles du côté de la tour de la télévision.

Twitter

Un très gros incendie s'est déclaré dans un immeuble d'habitation dimanche, aux alentours de 15h30, au 36 quai Ernest-Ansermet. Le feu a pris dans un appartement du 4ème étage de ce bâtiment de la Cité-Jonction, pour des causes encore inconnues. Trente personnes ont été prises en charge dans le nid de blessés installé dans un abri de la protection civile. Onze patients ont été évacués à l'hôpital, dont huit dans un état qualifié d'«urgent». Parmi ces derniers, l'un était brûlé, les sept autres (dont six enfants) étaient intoxiqués par les fumées.

Le 118 a reçu un premier appel à 15h23. Une centaine d'autres ont suivi, relate Nicolas Schumacher, le commandant du Service d'incendie et de secours (SIS). «La fumée et les flammes étaient visibles côté tour de la télévision. Lorsque nous sommes arrivés, plusieurs personnes étaient sur les balcons, aux fenêtres ou dans les cages d'escaliers, prises au piège par la fumée.»

Plusieurs dizaines d'habitants ont été évacués par leurs fenêtres, à l'aide des deux grandes échelles engagées par les pompiers. D'autres ont été secourus par l'intérieur de l'immeuble. «C'était un très violent feu d'appartement, décrit l'officier. On a eu une explosion. Trois autres logements ont été touchés par le feu. Mes équipes ont été confrontées aux flammes qui se propageaient dans les cages d'escaliers, constituées de petits halls. Procéder aux sauvetages a été extrêmement compliqué.»

L'intégralité de l'immeuble de quatorze étages, qui compte deux allées, les numéros 36 et 38, a été évacué. L'appartement d'où est parti le feu est entièrement détruit. Il menace de s'effondrer. Les pompiers prenaient, à 17 heures, des mesures de génie civil pour sécuriser le bâtiment. Dans la même optique, des contrôles étaient menés au niveau du gaz, qui a peut-être joué un rôle dans le sinistre. Les pompiers se sont attachés à vérifier la totalité des appartements.

Certains habitants pourront réintégrer leurs appartements en soirée, mais Nicolas Schumacher n'était pas encore en mesure, à 17 heures, de dire combien. Concernant leur relogement, ceux qui ne pourront pas rentrer sont invités à dormir chez des proches. Si certains se retrouvent sans solution, un abri de la protection civile sera ouvert pour les accueillir.

Le Service d'incendie et de secours fera un nouveau point de la situation à 19 heures.

Les vidéos de l'incendie:

Incendie à jonction 1.1.2017
Appartemment en feu à la jonction

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!