Actualisé 08.08.2017 à 13:56

Fribourg / Vaud

Incendies en série: actes criminels et suspect arrêté

Dans un communiqué, la police affirme que les deux feux survenus il y a une dizaine de jours sont intentionnels.

Le 29 juillet, une ferme avait notamment été la proie des flammes.

Le 29 juillet, une ferme avait notamment été la proie des flammes.

Keystone

Les incendies récents à Payerne (VD), Domdidier (FR) et Dompierre (FR) sont d'origine criminelle, affirment mardi les polices vaudoise et fribourgeoise. Un suspect a été arrêté dans le cas de l'explosion de Dompierre.

Les investigations menées à ce jour ont permis de déterminer que ces incendies étaient criminels. Les enquêtes se poursuivent pour tous les incendies de la Broye, indiquent les polices dans des communiqués séparés.

Même lieu, même heure

A Payerne, le 29 juillet, une étable et un garage souterrain ont été touchés. Dans la ferme, une douzaine de vaches et de veaux ont trouvé la mort. La police vaudoise ne peut pas exclure qu'il s'agisse de la même personne à l'origine des deux départs de feu, vu la proximité géographique et horaire.

A Domdidier, les flammes ont ravagé une étable et 36 bovins ont péri dans la nuit du 28 au 29 juillet. L'auteur de l'incendie n'a pas été identifié.

Interrogée sur un éventuel lien entre ces incendies et les sinistres qui ont frappé Avenches (VD) dans la nuit du 14 au 15 juillet, la police vaudoise indique que «c'est une option, mais qu'aucun élément formel ne peut l'établir pour l'heure.»

Cave d'immeuble

Quant à l'incendie survenu le 5 août à Dompierre (FR) dans la cave d'un immeuble, il est aussi criminel et un «un suspect a été arrêté peu après les faits», selon la police fribourgeoise. L'enquête sur cet individu se poursuit.

En revanche, l'incendie dans la chapelle mortuaire de St-Aubin (FR), samedi 5 août vers 10h30, est accidentel. Il est dû à un problème technique au niveau d'un appareil de climatisation. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!