Genève: Incidents et déprédations lors de la nuit d'Halloween

Actualisé

GenèveIncidents et déprédations lors de la nuit d'Halloween

Des bandes de jeunes ont caillassé des véhicules. La police lie ces exactions à Halloween. Des feux de détritus ont aussi éclaté.

par
dra
Keystone/Martial Trezzini

Plusieurs dizaines d'individus ont occupé les forces de l'ordre, jeudi entre 19h et minuit environ, lors de la nuit d'Halloween. Au Grand-Saconnex (GE), les gendarmes et la police des transports ont eu maille à partir avec une cinquantaine de jeunes. Ces derniers ont endommagé des véhicules. Des plaintes seront déposées ultérieurement. Il n'y a pas eu de blessé, ni d'un côté ni de l'autre, précise Alexandre Brahier, porte-parole de la police cantonale. Ce dernier lie ces événements aux célébrations d'Halloween, comme d'autres incidents, moins importants, à Chêne-Bourg, Meyrin ou encore dans le quartier de la Servette.

Le Service d'incendie et de secours (SIS) signale de son côté une quinzaine de feux de détritus, de poubelles et de containers. Un scooter a également flambé. Ces sinistres n'ont pas provoqué d'évacuations d'immeubles, ni d'intoxications.

Des enquêtes sont en cours, mais pour l'heure il n'y pas eu d'interpellations, précisent les forces de l'ordre. Après les nombreux incidents survenus l'an dernier, «notre personnel a été orienté sur cette problématique et nous avons anticipé les appels à rassemblement sur les réseaux sociaux, explique Alexandre Brahier. Si cette fois, les problèmes ont été moins conséquents, cela reste grave d'utiliser le prétexte d'une fête comme Halloween pour s'en prendre à autrui.»

Ton opinion