Etats-Unis: Inculpé pour avoir pointé un laser vers des avions
Actualisé

Etats-UnisInculpé pour avoir pointé un laser vers des avions

Un homme a été arrêté à New York lundi et inculpé pour avoir dirigé un rayon laser en direction d'appareils près de l'aéroport de LaGuardia.

Trois pilotes d'avions commerciaux qui étaient en train d'atterrir ou de décoller le 9 mars de l'aéroport LaGuardia ont été touchés par un faisceau lumineux vert, qui leur a fait perdre momentanément l'attention et, dans deux cas, les a aveuglés. Un contrôleur aérien a alors temporairement changé la route de tous les avions en provenance ou à destination de LaGuardia ce soir-là.

Le rayon lumineux a semblé provenir du Bronx, où des policiers en hélicoptère ont eux aussi été aveuglés par un rayon lumineux dirigé vers leurs cockpit. La police a retrouvé le laser au-dessus d'un frigidaire au premier étage d'un immeuble d'appartements dans le Bronx.

M. Balaguer a nié dans un premier temps savoir qui avait dirigé le laser vers les avions, avant de reconnaître être l'auteur des faits.

Mercredi dernier, un autre homme, Frank Egan, 36 ans, a été arrêté dans le Bronx pour avoir lui aussi pointé un laser vers des avions. Cette pratique est «potentiellement catastrophique» étant donné que les avions peuvent transporter des centaines de personnes, a souligné le procureur fédéral de Manhattan Preet Bharara.

Lésions aux yeux

«Ces actions peuvent avoir des conséquences terribles, en réduisant voire en affectant la vue des pilotes avec la possibilité de provoquer un vrai danger pour l'avion», a-t-il expliqué. Selon la plainte contre M. Egan, un pilote d'Air Canada et deux pilotes d'hélicoptères ont dû être soignés à l'hôpital pour des lésions aux yeux.

Les rayons laser visant des avions sont un phénomène qui préoccupe les autorités depuis plusieurs années. Selon un porte-parole du FBI, 71 incidents ont été signalés l'an dernier à New York, contre 99 en 2013. Cette année, 31 incidents ont déjà été signalés en deux mois. (ats)

Elehecer Balaguer, 54 ans, qui a comparu devant un juge de Manhattan, risque jusqu'à cinq ans de prison.

Ton opinion