Actualisé 12.04.2017 à 14:22

Hong KongInculpé pour avoir profané le drapeau chinois

Un élu du parlement hongkongais est poursuivi pour avoir mis à l'envers les drapeaux chinois et hongkongais.

L'élu avait retourné de petits drapeaux placés sur des bureaux dans l'assemblée en octobre.

L'élu avait retourné de petits drapeaux placés sur des bureaux dans l'assemblée en octobre.

Keystone

Un élu du parlement hongkongais a été arrêté et inculpé mercredi. Il est accusé d'avoir profané les drapeaux chinois et hongkongais en les mettant à l'envers dans l'enceinte de l'assemblée. Ces poursuites ont pour but, selon lui, d'éliminer la dissidence.

«Le but clair et évident est de supprimer toute forme de dissidence» avant l'entrée en fonction en juillet de la nouvelle cheffe de l'exécutif, Carrie Lam, a déclaté M. Cheng aux journalistes après sa libération sous caution. Il a dénoncé une «purge massive» contre les figures du camp pro-démocratie.

Cheng Chung-tai, élu au Conseil législatif (Legco), avait retourné de petits drapeaux que des élus pro-Pékin avaient placés sur leur bureau dans l'assemblée en octobre. Il est selon la loi hongkongaise illégal de profaner les drapeaux nationaux ou régionaux en les «incendiant, mutilant, en écrivant dessus ou en marchant dessus».

Mainmise de Pékin

M. Cheng avait posé ce geste au cours d'une session chaotique. Lors de leur prestation de serment, deux élus indépendantistes s'étaient drapés dans une bannière proclamant que «Hong Kong n'est pas la Chine». Ils avaient également refusé de prononcer correctement le mot «Chine» et usé de termes péjoratifs lors de la cérémonie.

La justice hongkongaise les avait disqualifiés au motif qu'ils avaient délibérément écorché leur prestation de serment. Ils avaient été frappés d'une interdiction de siéger par Pékin. Cette affaire des serments a contribué à renforcer la tension dans l'ex-colonie britannique revenue en 1997 dans le giron de la Chine. Elle a aussi avivé les craintes de ceux qui sentent un durcissement de la mainmise chinoise sur la ville. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!