Elections américaines: Inculpés pour avoir pendu un mannequin d'Obama
Actualisé

Elections américainesInculpés pour avoir pendu un mannequin d'Obama

Deux hommes ont été inculpés jeudi pour avoir pendu un mannequin à l'effigie de Barack Obama à un arbre du campus de l'Université du Kentucky (centre-est).

Cet acte a rappelé les nombreux lynchages qui ont eu lieu par le passé dans cet ancien Etat esclavagiste.

Cette mise en scène, remontant à mercredi, avait été immédiatement condamnée par le gouverneur du Kentucky et le président de l'Université, tandis qu'une lettre d'excuses était envoyée au candidat démocrate à la Maison Blanche par le maire de Lexington, au nom de tous ses administrés.

Les deux hommes, âgés de 22 et 21 ans, de Lexington, se sont rendus au commissariat de police du campus et ont été inculpés pour conduite inappropriée et vol par effraction, selon la police de l'Université.

Ils ont indiqué qu'ils avaient pendu ce personnage en réponse à un incident similaire en Californie, qui avait visé la candidate à la vice-présidence républicaine Sarah Palin, dont l'effigie avait été pendue au toit d'une maison.

La semaine dernière, deux jeunes néonazis ont été arrêtés dans le Tennessee (sud) pour avoir proféré des menaces de mort contre Barack Obama dans le cadre d'un projet de tuerie raciste. Cette affaire avait ravivé la crainte d'un attentat contre le sénateur noir.

Le mois dernier, quatre étudiants d'une petite faculté chrétienne ont avoué avoir pendu un mannequin à l'effigie de Barack Obama à un arbre dans l'Oregon (nord-ouest).

(ats)

Ton opinion