FIFA: Infantino a «acheté plus de voix que le cheikh»
Actualisé

FIFAInfantino a «acheté plus de voix que le cheikh»

Le président de Palerme affirme que si Gianni Infantino a été élu président de la FIFA, c'est parce qu'il avait «acheté plus de voix que le cheikh» Salman.

1 / 23
Le président de la Fifa recevra 1,5 million de francs par an. (Mercredi 31 août 2016)

Le président de la Fifa recevra 1,5 million de francs par an. (Mercredi 31 août 2016)

kein Anbieter/AP
Gianni Infantino pourrait connaître des problèmes. La commission d'éthique a ouvert une enquête préliminaire contre le président de la FIFA. En cause notamment, des cadeaux acceptés par le Valaisan. (Dimanche 17 juillet 2016)

Gianni Infantino pourrait connaître des problèmes. La commission d'éthique a ouvert une enquête préliminaire contre le président de la FIFA. En cause notamment, des cadeaux acceptés par le Valaisan. (Dimanche 17 juillet 2016)

Keystone
Un mémo interne de la FIFA, publié par la SonntagsZeitung, dénonce les dépenses et la gouvernance du président, le Valaisan Gianni Infantino. (Dimanche 3 juillet 2016)

Un mémo interne de la FIFA, publié par la SonntagsZeitung, dénonce les dépenses et la gouvernance du président, le Valaisan Gianni Infantino. (Dimanche 3 juillet 2016)

Keystone

«Le système ne change pas et le nouveau président de la FIFA, le chef des bureaucrates Infantino, en fait partie depuis le début», a estimé Maurizio Zamparini au micro de la radio italienne Radio Bruno.

«S'ils l'ont élu, c'est juste parce qu'il a acheté plus de voix que le cheikh. J'espère bien qu'ils vont me suspendre pour avoir dit cela. Pour moi ce serait un honneur», a ajouté le président de Palerme.

Déclarations provocatrices

Infantino (45 ans) a été élu vendredi par 115 voix sur 207 à la tête de l'institution du football mondial, devançant le cheikh bahreini Salman bin Ibrahim al Khalifa.

Président de Palerme depuis 2002, Zamparini est célèbre pour ses déclarations provocatrices et à l'emporte-pièce. Il est également connu pour ses changements d'entraîneurs frénétiques. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion