États-Unis - Infestée de poux, sa fille frôle la mort: «Je n’avais rien remarqué»
Publié

États-UnisInfestée de poux, sa fille frôle la mort: «Je n’avais rien remarqué»

Les minuscules insectes se nourrissaient du sang d’une petite fille de 4 ans depuis si longtemps, que celle-ci a failli y laisser sa vie. Sa mère a été arrêtée.

Une Américaine domiciliée à Scottsburg (Indiana) a été arrêtée mardi dernier pour maltraitance sur son enfant de 4 ans. La police a été alertée le 20 avril, jour où la fille de Shyanne Singh a été hospitalisée pour une grave infestation de poux. Selon des médecins cités dans un rapport, les insectes se nourrissaient depuis si longtemps du sang de la petite qu’elle a frôlé la mort. L’enfant était si affaiblie qu’elle n’arrivait plus à marcher, rapporte ABC 7.

Un responsable des services sociaux a par ailleurs expliqué à la police que le taux d’hémoglobine de la fillette était de 1,7 alors qu’il aurait dû être de 12. Jamais le personnel de l’hôpital n’avait vu un taux aussi bas, et la patiente a dû subir quatre transfusions sanguines. La grande sœur de la petite fille, âgée de 6 ans, avait elle aussi des poux. Toutes deux avaient été placées chez leurs grands-parents maternels au mois d’avril.

La grand-maman avait tout essayé pour éradiquer les poux, jusqu’à ce qu’un pharmacien lui conseille vivement d’emmener ses petites-filles à l’hôpital. Confrontée par sa mère quant à l’état de santé dramatique des fillettes, Shyanne Singh lui a répondu qu’elle «n’avait pas remarqué, et qu’elle avait juste été un peu à l’ouest», peut-on lire dans des documents judiciaires. La mère de famille est apparue une première fois devant le juge lors d’une audience préliminaire vendredi.

(joc)

Ton opinion