Infidélité, Fontanafredda et vins fins
Actualisé

Infidélité, Fontanafredda et vins fins

Picturale, alanguie entre vignes et noisetiers, Fontanafredda est sans aucun doute le domaine viticole le plus romantique du Piémont.

Son histoire aussi est touchante.

Victor-Emmanuel II, roi de Piémont et de Sardaigne et premier roi d'Italie en 1861, hérita du domaine de Fontanafredda de Serralunga d'Alba, en 1958. Il l'offrit à sa deuxième épouse . Rosa Vercellana, plus connue sous le nom de Bella Rusin (« Belle rose » en piémontais).

Rosa était une fille de paysan de 14 ans lorsqu'elle rencontra pour la première fois le prince héritier Victor Emmanuel, alors âgé de 24 ans. Elle tomba aussitôt amoureuse de lui et ce fut pour toujours. Mais le prince était déjà marié avec Adélaïde d'Autriche, dont il avait quatre enfants.

Alors s'ensuivirent des rendez-vous secrets, ….. très secrets, la loi punissant déjà le détournement de mineur. En revanche, les amoureux craignaient moins la colère d'Adélaïde car le prince héritier entretenait à cette époque plusieurs liaisons extraconjugales. De ses batifolages naquirent plusieurs enfants, dont certains furent même reconnus à la cour.

Les aventures du prince héritier étaient toujours de courte durée. Son amour pour Rosa au contraire, dura toute sa vie.

En 1849, Victor Emmanuel devient roi de Piémont. Son épouse Adélaïde mourut quelques temps après. La romance entre le prince et la belle Rosa devint peu à peu publique .

En 1958, Victor Emmanuel se porta acquéreur du domaine de Fontanafredda et éleva sa maîtresse au rang de comtesse de ce charmant petit coin de terre. En 1869, le prince épousa sa bien-aimée de longue date - mais mourut 3 mois plus tard.

Aujourd'hui Fontanafredda s'étend plus de 250 hectares et est l'une des exploitations les plus significatives d'Italie.

Le domaine produit une grande diversité de vins parmi lesquels nous vous proposons notre sélection. Fort heureusement, la monogamie n'est pas de mise dans le monde du vin; et la curiosité est une vertu………. voyez un peu !

Ton opinion