Actualisé 15.06.2020 à 18:18

ItalieInfirmier suspecté d'avoir tué huit personnes âgées

Un quinquagénaire a été placé en détention après une longue enquête, ouverte à la suite d’une vingtaine de décès «anormaux» recensés dans une maison de retraite.

Le soignant aurait injecté des doses massives de médicament à ses victimes.

Le soignant aurait injecté des doses massives de médicament à ses victimes.

KEYSTONE / Image prétexte

Un infirmier soupçonné d'avoir tué huit personnes âgées dans une maison de retraite du centre de l'Italie a été arrêté après une enquête qui a duré près de deux ans, ont annoncé lundi les agences de presse italiennes. Le parquet d'Ascoli Piceno, dans la région des Marches (centre-est), avait lancé des investigations en septembre 2018, après qu’une vingtaine de décès «anormaux» ont été constatés dans une maison de retraite.

Les enquêteurs, qui ont saisi de nombreux dossiers médicaux, sont remontés jusqu'à un infirmier de 57 ans. Ce Dans un premier temps, celui-ci a été suspecté d'être à l'origine de deux décès et d'avoir volé du matériel sanitaire.

Quatre autres victimes potentielles

Mais, après de nombreuses analyses médicales, le parquet a finalement ordonné son arrestation, le soupçonnant d'avoir tué huit personnes et d'avoir tenté d'en tuer quatre autres.

Le quinquagénaire, dont le nom n'a pas été rendu public, aurait agi entre janvier 2017 et février 2019. Il aurait injecté des doses massives de médicaments à ses victimes, provoquant ainsi leur décès.

Plusieurs cas de ce genre ont défrayé la chronique italienne ces dernières années, impliquant des infirmiers, ou infirmières, mais aussi un médecin.

(AFP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!