Bâle-Campagne: Initiative pour laisser voter les étrangers et les jeunes
Actualisé

Bâle-CampagneInitiative pour laisser voter les étrangers et les jeunes

Deux récoltes de signatures ont abouti, réclamant le droit de se rendre aux urnes dès 16 ans et sans être de nationalité suisse.

photo: Keystone

Les citoyens de Bâle-Campagne se prononceront sur le droit de vote des étrangers et des adolescents dès 16 ans. Jeunes socialistes et jeunes Verts du canton ont déposé mardi un nombre largement suffisant de signatures pour faire aboutir deux initiatives en ce sens.

Ils devaient récolter un minimum de 1500 paraphes valables, depuis mars 2015. La récolte des jeunes militants de gauche a finalement atteint 2235 signatures pour le droit de vote des étrangers et environ 1900 pour l'abaissement à 16 ans de l'âge donnant le droit de vote, indiquent mardi les deux mouvements politiques.

Les deux initiatives constitutionnelles ne prévoient pas d'élargir le droit d'éligibilité aux personnes concernées. Elles ne concernent que le droit de vote et d'élire.

Déjà dans d'autres cantons

Actuellement, seuls les cantons du Jura et de Neuchâtel accordent le droit de vote aux étrangers, aux niveaux cantonal et communal. Ces derniers y ont aussi le droit d'éligibilité au niveau communal. Et les citoyens neuchâtelois devront bientôt décider, dix ans après l'avoir refusé, d'accorder également ce droit sur le plan cantonal, après le feu vert donné le mois dernier du Grand Conseil.

Les cantons de Vaud, de Fribourg, des Grisons et d'Appenzell Rhodes-Extérieures autorisent quant à eux le droit de vote et d'éligibilité au niveau communal uniquement.

Quant au droit de vote dès 16 ans, seul le canton de Glaris a pour l'instant franchi le pas sur le plan cantonal. Ses citoyens en ont décidé ainsi en 2007, lors de leur Landsgemeinde.

Depuis, plusieurs cantons ont exploré cette option. Ils ont dû l'abandonner après le refus de leur parlement, ou de leurs citoyens. Il y a deux mois, un comité inter-partis a lancé une initiative en faveur du droit de vote dès 16 ans en terres neuchâteloises. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion