Actualisé 29.06.2020 à 06:10

Chine

Inondations catastrophiques dans le Sichuan

Des pluies torrentielles ont fait au moins 12 morts ce week-end dans le sud-ouest. Le pays fait face à de sévères intempéries depuis début juin.

1 / 4
Des pluies torrentielles ont fait au moins 12 morts ce week-end en Chine dans la province du Sichuan.

Des pluies torrentielles ont fait au moins 12 morts ce week-end en Chine dans la province du Sichuan.

AFP
Le pays fait face à des inondations meurtrières depuis début juin.

Le pays fait face à des inondations meurtrières depuis début juin.

AP
Depuis le début du mois, le sud du pays est frappé par des pluies torrentielles qui ont causé des glissements de terrain et des inondations, touchant au total 12 millions de personnes.

Depuis le début du mois, le sud du pays est frappé par des pluies torrentielles qui ont causé des glissements de terrain et des inondations, touchant au total 12 millions de personnes.

AFP

Le Sud-ouest de la Chine fait face à des intempéries dévastatrices. Dans le canton de Mianning, situé à quelque 350 kilomètres de la capitale régionale Chengdu, deux personnes sont notamment décédées lorsque leur véhicule, circulant sur une autoroute endommagée par les flots, est tombé dans une rivière.

Outre les 12 décès recensés au total dans la province, 10 disparus sont également à déplorer, a annoncé l'agence de presse Chine nouvelle.

Depuis le début du mois, le sud du pays est frappé par des pluies torrentielles qui ont causé des glissements de terrain et des inondations, touchant au total 12 millions de personnes, d'après le ministère des Situations d'urgence.

Champs submergés

En l'espace de quelques semaines, plus de 720’000 personnes ont été évacuées et 78 morts au total sont à déplorer, selon la même source.

Des photos et vidéos publiées par les médias d'Etat montrent des champs submergés et des sauveteurs avec de l'eau jusqu'à la taille, qui portent des habitants sur leur dos.

La saison des pluies a déjà entraîné pour 25,7 milliards de yuans (3,4 milliards de francs) de pertes économiques, selon le ministère. Un coup dur pour une économie qui a déjà beaucoup souffert de l'épidémie de Covid-19.

(AFPE)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!